trouver une colocation a marseille

Trouver une colocation à Marseille : ce qu’il faut savoir

Marseille est une ville ensoleillée où il fait bon vivre. Trouver un logement à louer dans cette ville française n’est pas facile étant donné le grand nombre de gens qui viennent s’y installer chaque année. La colocation se présente comme une solution intéressante pour ceux qui recherchent à rapidement s’y loger.

Les tendances de la colocation à Marseille

trouver une colocation a marseilleMarseille est une des villes françaises où il y a autant d’offres de colocations entre étudiants que de colocations salariés. Selon les chiffres publiés par Appartager en 2015, la colocation entre étudiants représente 39,5 % du marché de la colocation et la colocation entre salariés 39 %. Les retraités représentent 1 % du marché et les 20,5 % du marché concernent des offres variées de colocations. Ce qui signifie que les adultes ont donc autant de chances de trouver un appartement à co-louer qu’un étudiant dans cette ville. Il faut savoir que la colocation adulte peut se déployer sous plusieurs formes : colocation contre service, colocation parent solo, chambre à louer particulier, chambre chez l’habitant, location chez l’habitant et ainsi de suite. Afin de faire la distinction entre chaque offre colocation, le mieux est de visiter l’appartement et de discuter de vive-voix avec la personne ou les personnes qui recherchent un colocataire.

Combien de jours pour trouver une colocation à Marseille ?

La recherche de colocations à Marseille peut aussi bien se faire en ligne qu’à travers les médias locaux. Généralement, il est possible de trouver une colocation en moins de 30 jours dans la ville. Une personne qui est très active en ligne peut se trouver une belle offre colocation en moins de 28 jours. En fait, plusieurs sites sont spécialisés en offres de colocations à Marseille et ils permettent pour la majorité d’affiner les recherches par l’utilisation de mots-clés, tels que : colocation pas cher, colocation centre, colocation étudiant, chambre à louer chez l’habitant, chambre chez l’habitant, location temporaire. De plus en plus de gens sont très précis dans leurs propositions de colocations, car ils ne veulent pas perdre de temps à auditionner des candidats qui ne répondent pas aux profils recherchés. Vous pourriez par exemple orienter votre recherche en ligne en usant des mots-clés tels que : colocation senior, colocation adulte, colocation gay et lesbienne, colocation contre service ou chambre chez l’habitant contre service.

Vers quels quartiers orienter la recherche de colocation à Marseille ?

Le mieux est de toujours baser la recherche d’une colocation à Marseille en fonction des trajets journaliers. La majorité des quartiers dans cette ville est bien desservie par les transports en commun. L’offre colocation est plus abordable dans les quartiers étudiants tels, Plaine et Cours Julien. Mais plusieurs offres intéressantes sont régulièrement disponibles aussi, dans le quartier du Panier et dans le quartier résidentiel Longchamps. Comme dans toutes villes françaises, un appartement pour location situé dans le centre-ville est plus onéreux qu’un appartement en périphérie de la ville. Rappelons qu’en matière de sous location et de colocation, le terme  » pas cher » ne devra jamais être un critère de choix décisif. Le mieux est de toujours vérifier les points forts et les points faibles de chaque offre colocation avant de décider, même si l’on est très pressé de se trouver un endroit où vivre. Le coût de la colocation est important, mais la sécurité procurée par ce type de location également : les colocataires sont-ils dignes de confiance ? L’appartement pour location, en lui-même est-il sécuritaire ?