Les facteurs à prendre en compte avant d’acheter un climatiseur

Les facteurs à prendre en compte avant d’acheter un climatiseur

Afin de profiter d’une température fraîche dans votre habitation durant l’été et les fortes canicules, l’achat d’un climatiseur s’avère utile. Actuellement, plusieurs modèles sont disponibles et fournissent des solutions avantageuses. Mais comment être sûr d’opter pour le bon produit ?

Les facteurs à prendre en compte avant d’acheter un climatiseur

Les fondamentaux

Le bilan énergétique

C’est un préalable indispensable qui vous permet d’identifier vos besoins. Il est en effet essentiel de définir la puissance souhaitée du système de climatisation. Celui-ci est effectué par un frigoriste.
Le but de ce bilan tient compte de la surface de la pièce à refroidir, des diverses sources de chaleur, du nombre de personnes vivant dans la maison. Il prend également en compte le climat de votre région, le type de ventilation mis en place et la qualité de votre isolation.

Rendement et performance

Ils constituent des critères essentiels. Le choix d’un système avec un ERR (Energy Efficient Ratio) élevé est plus judicieux. L’ERR désigne le coefficient de performance frigorifique de votre appareil. L’efficacité énergétique de votre équipement dépend en grande partie de cet élément. Il est donc naturel d’opter pour un appareil ayant une bonne performance et un rendement optimal lors des refroidissements.
La puissance frigorifique de votre appareil ne doit pas être sous-dimensionnée pour éviter une consommation importante d’électricité. Prévoyez 100 à 130 W par m². Les appareils certifiés Eurovent sont conseillés.

Le confort et le bruit

Ces critères sont garants de votre bien-être et tranquillité. La température et le flux de l’air sont mesurés en sept points différents lorsque les climatiseurs fonctionnent à puissance maximale. Ces deux facteurs doivent donc présenter plus d’homogénéité.
Les appareils de climatisation présentent différents niveaux sonores en fonction du modèle et de la qualité de fabrication. Il est conseillé de choisir un climatiseur qui fournit un niveau sonore de moins de 30dB. Actuellement, différentes réglementations en vigueur fixent un seuil maximal de niveau sonore autorisé. Elles sont valables dans les quartiers où les maisons se trouvent côte à côte.

Le prix

Ce critère est déterminant dans le choix de votre climatiseur. Les climatiseurs de fenêtres sont les plus abordables, viennent ensuite les climatiseurs portatifs. L’intervention d’un professionnel est requise pour l’installation de climatisation murale. Il est donc recommandé d’inclure le coût de cette prestation. Un système de climatisation central est par ailleurs plus onéreux. Le mode d’installation est plus complexe, car il nécessite des conduits pour la circulation de l’air.

Les divers systèmes de climatisation

Il existe différents systèmes de climatisation adaptés aux différents besoins :

Le climatiseur monobloc

Tout en étant mobile, le climatiseur monobloc regroupe toutes les fonctions d’un climatiseur classique dans une seule unité. Il est économique et produit du froid en évacuant de la chaleur. Il est facile à installer et est réservé aux usages occasionnels. Le principal inconvénient de ce système est son niveau sonore élevé.

Le climatiseur split ou multisplit

Ce climatiseur est constitué d’un bloc ou d’un condensateur unique installé à l’extérieur et relié à une ou plusieurs unités ou divisions. Celles-ci sont réparties à l’intérieur des pièces. Ce système permet un refroidissement optimal dans différentes pièces de la maison. Il est performant et présente un niveau sonore faible.

Le climatiseur réversible

Le climatiseur réversible fait à la fois office de climatisation et de chauffage. Il représente une solution avantageuse. En outre, il restitue plus de chaleur par rapport à l’énergie qu’il consomme. Il absorbe l’excès d’humidité et assainit l’air. Cependant, son coefficient de rendement est moins important.