la naturopathie

Naturopathie : l’essentiel à savoir pour un usage réussi

En naturopathie, les troubles et les maladies sont considérés comme des problèmes causés par un déséquilibre ou un dysfonctionnement au niveau de l’organisme. Cette approche met en avant les principes de la médecine holistique qui supposent un traitement focalisé sur les causes des maladies. Pour que l’équilibre soit alors rétabli, tous les aspects de la santé devront être pris en considération. Nutrition, activité physique, qualité du sommeil ou autres, tout doit être suivi de près. L’organisme aura également besoin d’être purifié, drainé et revitalisé si on veut que le programme de restauration soit vraiment réussi. C’est ainsi que l’on peut théoriquement résumer la naturopathie. Mais qu’en est-il de la pratique ?

la naturopathie

Quelques exemples de plantes utilisées en naturopathie

En tant que médecine holistique, la naturopathie englobe des pratiques bien connues telles que l’aromathérapie et la phytothérapie. Ces différentes techniques sont fondées sur les vertus médicinales des plantes. Grâce à des connaissances et pratiques héritées des médecines traditionnelles et ancestrales chinoises ou indiennes, on peut traiter les problèmes de santé en usant de certaines espèces végétales. Actuellement, divers types de plantes médicinales sont utilisés en naturopathie.

Parmi les plus réputés, vous avez par exemple le maté. Très connu des sportifs, le maté est une excellente plante pour la perte de poids. Avec sa forte teneur en caféine, une infusion de maté agit sur l’organisme en accélérant le métabolisme. Cela a pour effet de brûler rapidement les graisses et les sucres stockés. Le pissenlit, lui, est un remède efficace pour soulager la constipation. Cependant, s’il est fortement recommandé par naturopathes, c’est parce qu’il présente de puissants principes actifs qui améliorent les fonctions urinaire et biliaire. Par ailleurs, avec sa capacité à réduire la rétention d’eau dans le corps, il est aussi un grand allié des régimeurs. Le pissenlit peut être utilisé sous forme d’infusion ou de décoction.

Pour finir, il y a aussi la reine-des-prés. Comme la plante médicinale précédente, cette dernière favorise l’élimination de l’eau. Cependant, elle se distingue des autres par ses effets dépuratifs, diurétiques et anti-inflammatoires. Les spécialistes la recommandent fortement comme traitement contre la cellulite.

L’importance de consulter un naturopathe avant de se lancer

Bien que la naturopathie fasse partie des médecines douces, son utilisation nécessite en général l’intervention d’un spécialiste. Bien sûr, il est possible de la pratiquer en automédication. Toutefois, afin d’éviter les mauvaises surprises, le mieux serait toujours de bénéficier d’un accompagnement sur-mesure. Actuellement, les professionnels naturopathes sont représentés par des institutions particulières telles que l’OMNES (Organisation de la médecine naturelle et de l’éducation sanitaire) et la Fédération européenne de naturopathie vitaliste. Cela facilite considérablement la recherche pour les patients.

L’assistance d’un spécialiste va permettre aux régimeurs d’adopter les habitudes alimentaires qui les aideront à atteindre leur poids de forme. Les techniques naturelles proposées leur seront aussi d’une grande aide dans la lutte contre le stress et la fatigue. Pour les malades ou ceux qui sont atteints de troubles chroniques, le naturopathe va proposer des solutions adaptées selon la gravité du problème. Maux de tête, arthrose, insomnie ou autres, le traitement sera avant tout symptomatologique. Mais il est utile si on veut restaurer l’équilibre au niveau du corps.

L’essentiel d’une consultation en naturopathie

Lors d’une consultation en naturopathie, le professionnel demandera d’abord à réaliser un bilan naturopathique. Cette évaluation va lui permettre de découvrir les causes des problèmes de santé. Outre les différents examens médicaux, le spécialiste devra s’informer sur les habitudes alimentaires et le mode de vie en général du patient. Actuellement, grâce à des techniques modernes, le naturopathe peut effectuer différents tests pertinents (examens iridologiques, tests cardiaques ou autres). Cependant, la pratique la plus répandue demeure le bilan énergétique.