pour que bébé joue en toute sécurité

Les jouets sont-ils dangereux pour les enfants ?

Si les jouets ont été spécialement conçus pour pouvoir aider le bébé à mieux s’épanouir, tant émotionnellement, physiquement qu’intellectuellement, ce n’est pourtant pas le cas de tous les jouets trouvés sur le marché. En fonction de l’âge de l’enfant, le choix des jouets à lui acheter devra certainement demander une attention toute particulière.
En effet, des études ont montré qu’il existe des jouets qui constituent un réel danger pour une enfant. Ils peuvent sembler à première vue sécuritaires mais ce que ces analyses ont révélé ont choqué plus d’un parent. Il existe de nombreux jouets pour enfants qu’il faut donc absolument éviter !

pour que bébé joue en toute sécurité

Les jouets de bébé les plus dangereux

Chez les enfants âgés de 3 ans ou moins, les jouets en mousse comme les dalles, les tapis et les hochets sont à éviter. Présentant un risque d’étouffement, ces jouets peuvent être déchirés facilement et les enfants pourraient ensuite en avaler des petits morceaux.
Bien que les enfants adorent les jouets dotés de pièces à propulsion, ils sont déconseillés pour écarter le risque de blessure. En effet, les jouets projectiles peuvent blesser les yeux des petits enfants et des personnes qui les entourent. Les parents devront aussi éviter les jouets équipés de longues cordes. Ils pourraient étrangler l’enfant en s’enroulant autour de son cou.
Il est aussi préférable de garder les jouets magnétiques hors de portée des enfants. Parmi ceux-là se trouvent les jeux de construction, les casse-têtes et les figurines de super-héros.
Bon nombre de personnes utilisent les trotteurs ou youpala pour bébé pour maintenir leurs enfants debout et pour leur permettre de se déplacer même s’ils ne savent pas encore marcher. Certes, ce sont des jouets comme tant d’autres mais ils peuvent causer un traumatisme crânien aux tout-petits. C’est pourquoi depuis 2006, la Société Française de Pédiatrie a proscrit leur usage, comme c’est le cas au Canada.

D’autres matériels bébé à éviter

Dans le même ordre d’idées, dans le lit, les enfants risquent de s’étouffer. À ce titre, il convient de bannir tous les éléments qui sont susceptibles d’obstruer leur bouche ou leur nez. Parmi ces objets à éviter figurent les tours de lit, les oreillers anti-tête plate etc. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser ce type d’oreillers si l’arrière du crâne de l’enfant semble être aplati, car il retrouvera sa forme normale au fur et à mesure qu’il grandira.
Les cales-bébé sont également à proscrire. Si jamais, le petit enfant met son nez dans la mousse, la plupart du temps à mémoire de forme, il risque l’étouffement, voire une mort subite. D’ailleurs, l’efficacité des cales-bébé n’a jamais été prouvée scientifiquement.
Certains matériels sont aussi trop irritants pour les enfants. Bien que les mouche-bébés soient réellement efficaces pour le soulagement en cas de rhume, ils représentent un véritable danger pour les muqueuses nasales des enfants qui sont encore très fragiles.
L’utilisation d’un harnais pour la marche est également déconseillée. Cet outil empêche l’enfant de trouver son équilibre. Il le gêne dans ses mouvements et ne sert pratiquement à rien. Pour l’apprentissage de la marche chez un enfant, l’idéal est de lui tenir la main.

Comment s’assurer donc qu’un jouet ne présente aucun risque à l’enfant ?

Les jouets sécuritaires sont ceux qui ne comportent pas de petites pièces et qui ne peuvent ni être mis dans la bouche des enfants ni les étouffer. Les parents devront privilégier les jouets dont les éléments sont assez fixés pour que l’enfant n’arrive pas à les enlever. Pour des mesures de sécurité, il est conseillé de proscrire les hochets en vinyle souple et les jouets de dentition, puisqu’ils contiennent des substances toxiques.